Taille du texte :
A | A+ | A+

Maître Florence ROUAS,
Avocat et médiateur à Paris 16ème

Le cabinet de votre avocat, Maître Florence Rouas, situé à Paris 16, entre la rue de Passy et la Porte de la Muette, est compétent pour vous vous conseiller et bien vous défendre, en matière d’affaires familiales : divorce, garde d’enfant, calcul de la pension alimentaire, succession, recherche de paternité, violence conjugale, et en droit pénal et droit pénal des affaires : délit routier, vol, coups et blessures volontaires, escroquerie, abus de confiance, corruption, mandat d’arrêt européen ou internationale, homicide volontaire ou involontaire, tous délits et crimes…que vous soyez auteur ou victime.

Le cabinet d'avocat de Maître Rouas vous défend devant les Tribunaux et Cours d’appel de Paris (75), Nanterre (92), Versailles (78), et dans toute la région parisienne et l’île-de-France.

Votre avocate est très disponible, toujours joignable sur son portable, y compris le week-end. Elle vous reçoit à son cabinet, situé 24, Rue Octave Feuillet à Paris dans le 16ème, tous les jours sur rendez-vous, très rapidement et même en urgence, y compris le dimanche pour vous conseiller et vous défendre.



Avocat en Droit de la Famille à Paris

  • Quel type de divorce choisir ?
  • Comment calculer la pension alimentaire ?
  • Quel mode de garde pour les enfants ?
  • Vos enfants sont en danger, vous n’êtes pas d’accord sur le lieu de fixation de la résidence des enfants, vous rencontrez des difficultés à exercer votre droit de visite et d’hébergement pendant les week-ends et les vacances, votre ex-conjoint ou concubin a déménagé avec les enfants sans vous prévenir, il risque de quitter la France avec les enfants, ou au contraire, votre ex-conjoint ou concubin veut vous interdire de sortir du territoire avec les enfants sans son autorisation.
  • Vous êtes grands-parents et ne parvenez pas à voir vos petites enfants
  • Vous êtes en conflit avec votre famille dans le cadre d’une succession, de donation, de partage d’héritage.
  • Vous êtes victime de violence conjugale physique ou psychologique régulièrement ou occasionnellement : comment vous défendre ?

Maître Rouas, avocat à Paris 16, vous écoute, vous conseille et prépare votre dossier pour bien vous défendre à Paris (75), Nanterre (92), Versailles (78) et dans toute l’Île-de- France.

Avocat en Droit Pénal à Paris

Vous êtes confronté à la justice pénale, sous le coup d’un mandat d’arrêt européen ou international, le cabinet d'avocat de Maître Rouas, situé à Paris dans le 16 ème, vous assiste et vous défend dès le début de la garde à vue, devant le juge des libertés et de la détention, tout au long de l’instruction, jusqu’à l’audience de jugement devant le Tribunal correctionnel, ou la Cour d’assises, veille au respect de la procédure pénale et dépose des requêtes en nullité devant la Chambre de l’instruction.
Maître Rouas, Avocat en droit pénal à Paris, accepte de défendre les affaires criminelles en tant qu’avocat commis d’office.

Maître Florence Rouas vous défend devant les Tribunaux et les Cours d’appel de Paris (75), Versailles (78), Nanterre (92), et toute la région parisienne.

Maître Florence ROUAS est également médiateur.

Elle vous reçoit à son cabinet à Paris 16 ème pour vous accompagner dans ce processus de médiation qui peut être ordonné par un juge (médiation judiciaire) ou à l’initiative des parties (médiation conventionnelle).

La médiation est un mode alternatif de règlement des conflits à l’amiable.

Une convention de médiation est passée entre Maître Florence Rouas et les parties.

Le médiateur est neutre, impartial. La médiation est confidentielle. En cas d’échec de la médiation, ce qui a été dit en médiation reste confidentiel.

Une médiation obéit à des règles : l’écoute et le respect mutuel dans un temps donné, déterminé avec les parties.

Il s'agit pour le médiateur d'adopter une attitude ouverte, neutre, bienveillante, qui amène chacune des parties à se mettre à la place de l'autre pour comprendre son point de vue. Le médiateur doit pratiquer "l'écoute active", c'est à dire savoir écouter en permettant à l'interlocuteur de s'exprimer complètement, raconter son histoire, se livrer, remonter aux sources du conflit, dire ce qui le taraude, ses attentes, ses désirs, ses aspirations, ses souhaits, ses envies. Laisser à l'autre une place qu'il n'a peut-être jamais eu, celle de la libre expression sans retenue, ni censure.

L'écoute active n'est ni une discussion dans laquelle chacun argumente, ni une conversation où s'échangent des points de vue, ni un interrogatoire où des questions sont destinées à extorquer une vérité.

Le médiateur est tout ouï, il est disponible pour écouter avec attention, sans juger ni manifester son opinion, peu importe ce qu'il pense.

Comme le rappelle le psychologue américain Marshall B Rosenberg *: " le médiateur a pour rôle de créer un espace dans lequel les parties peuvent se relier l'une à l'autre, exprimer et comprendre leurs besoins respectifs, et parvenir à des stratégies pour satisfaire ces besoins. »

En ce sens, le conflit est porteur, il peut permettre de se libérer des regrets, du passé, de la honte, de la culpabilité, et permettre d'apprendre et de grandir.

Maître Florence ROUAS est également médiateur

Elle vous reçoit à son cabinet à Paris 16ème pour vous accompagner dans ce processus de médiation qui peut être ordonné par un juge (médiation judiciaire) ou à l’initiative des parties (médiation conventionnelle).

La médiation est un mode alternatif de règlement des conflits à l’amiable.

Une convention de médiation est passée entre Maître Florence Rouas et les parties.

Le médiateur est neutre, impartial. La médiation est confidentielle. En cas d’échec de la médiation, ce qui a été dit en médiation reste confidentiel.

Une médiation obéit à des règles : l’écoute et le respect mutuel dans un temps donné, déterminé avec les parties.

Il s'agit pour le médiateur d'adopter une attitude ouverte, neutre, bienveillante, qui amène chacune des parties à se mettre à la place de l'autre pour comprendre son point de vue. Le médiateur doit pratiquer "l'écoute active", c'est à dire savoir écouter en permettant à l'interlocuteur de s'exprimer complètement, raconter son histoire, se livrer, remonter aux sources du conflit, dire ce qui le taraude, ses attentes, ses désirs, ses aspirations, ses souhaits, ses envies. Laisser à l'autre une place qu'il n'a peut-être jamais eu, celle de la libre expression sans retenue, ni censure.

L'écoute active n'est ni une discussion dans laquelle chacun argumente, ni une conversation où s'échangent des points de vue, ni un interrogatoire où des questions sont destinées à extorquer une vérité.

Le médiateur est tout ouï, il est disponible pour écouter avec attention, sans juger ni manifester son opinion, peu importe ce qu'il pense.

Comme le rappelle le psychologue américain Marshall B Rosenberg : « le médiateur a pour rôle de créer un espace dans lequel les parties peuvent se relier l'une à l'autre, exprimer et comprendre leurs besoins respectifs, et parvenir à des stratégies pour satisfaire ces besoins.»

En ce sens, le conflit est porteur, il peut permettre de se libérer des regrets, du passé, de la honte, de la culpabilité, et permettre d'apprendre et de grandir.

Votre avocat fleche

Contact

Pour toute informations, contactez-moi via le formulaire de contact ci-dessous


Recopiez le code ci-après :


* Champs requis

Actualités

Voir les publications
Médias » Paiement par virement