Menu

Avocat pour l'assistance éducative à Paris 16

Avocat à l'antenne des mineurs du Barreau de Paris, dont le cabinet est situé dans le 16ème arrondissement. Maitre Florence ROUAS vous défend notamment dans le cadre des ordonnances de placement provisoire (OPP).

L'enfance en danger

Maître Florence ROUAS, avocat à l’antenne des mineurs du Barreau de Paris, dont le cabinet est situé 24 rue Octave Feuillet Paris 16ème assiste et défend les enfants ou les parents dans le cadre d’une mesure d’assistance éducative : mesure judiciaire et d’investigation, mesure d’action éducative en milieu ouvert, mesure de placement.

Maître Florence ROUAS vous assiste dans toutes les procédures de soustraction d’enfant à l’étranger ou même d’enlèvement d’enfant sur le territoire français, saisit le Procureur de la République, le Juge des enfants et le Juge aux affaires familiales dans le cadre de procédures d’urgence.

Maître ROUAS vous assiste à la fois dans le cadre de la procédure civile (juge des enfants, juge aux affaires familiales) et de la procédure pénale (services de police, brigade des mineurs, parquet des mineurs, juge d’instruction).

Maître Florence ROUAS assiste les enfants ou les parents devant le juge des enfants dans le cadre de procédure d’assistance éducative lorsque l’enfant est en danger ou soupçonné de l’être.

Quand des parents sont soupçonnés d’exercer des maltraitances ou d’être un danger pour leurs enfants, ils peuvent faire l’objet d’un signalement auprès du procureur de la République lequel saisit le juge des enfants.

Contact

Vous avez besoin de plus d'informations sur mes prestations ?

N'hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone, je répondrai à toutes vos questions !

01 56 07 18 54 06 09 40 95 04

Contactez-moi

Ordonnances de placement provisoire 

Avocat en droit des mineurs à Paris 16, Maître Florence ROUAS vous assiste et vous défend notamment dans le cadre des ordonnances de placement provisoire (OPP).

Cette ordonnance est prise par le procureur de la République en cas d’urgence lorsqu’il existe un danger particulièrement grave. L’ordonnance de placement provisoire entraîne un retrait de l’enfant de sa famille pour le mettre à l’abri.

Elle vous reçoit à tout moment à son cabinet situé (à Paris dans le 16ème) y compris le week-end et organise avec vous votre défense afin de faire valoir vos droits devant le juge des enfants.

Un mineur peut être entendu par la justice quand il est victime ou témoin mais aussi quand il souhaite simplement s’exprimer dans une procédure qui le concerne : aucun âge minimum n’est alors requis, il suffit que le mineur soit « capable de discernement » (article 388-1 du Code civil). On considère qu’un mineur est capable de discernement quand il est capable de verbaliser, d’argumenter, a fortiori quand il est à l’initiative de la procédure.

Consultez également :